Détatouage
Détatouage et sensation de douleur

Détatouage et sensation de douleur

Nos procédure et machines permettent d’atténuer la douleur.

 

Certains patient(e)s sont réticents à venir faire du détatouage laser, pourtant les statistiques sont assez claires : lorsque vous faites un tatouage, vous avez en moyenne 20 à 25% de chance d’un jour faire du détatouage, soit parce que c’est une erreur, soit parce que le dessin est mal fait, soit parce qu’il ne vous plait plus ou parce que vous avez envie de changer de tatouage, il est plus facile de faire un cover après avoir détatouer.

Si on ne détatoue pas au laser et qu’on fait une cover, il faut beaucoup couvrir ce qui conduit parfois à des tatouages assez massifs et assez extensifs.

Détatouage laser

Détatouage laser

Une des questions et une des craintes souvent des patients est la douleur. Très clairement, dans notre centre, c’est un des sujets que nous avons travaillé pour atténuer la douleur chez les patients donc nous avons des protocoles spécifiques.

Etant chirurgien esthétique, la gestion de la douleur est quelque chose auquel j’attache beaucoup d’importance.

Notre laser est extrêmement puissant ce qui assure une qualité de résultat avec moins de séances et on peut aller chercher des pigments ou des tatouages que d’autres lasers n’auront jamais.

Par ailleurs, on est très attentif au confort des patients et au protocole pour diminuer la douleur.

Est-ce que ça peut être totalement indolore ? Au même titre que l’épilation par laser Alexandrite, un détatouage laser est désagréable sans pour autant parler de douleur grâce à nos protocoles.

Pourquoi ? Parce qu’on va quand même fractionner le pigment qui est à l’intérieur de la peau.

Dans notre cas avec nos lasers, on va le vaporiser donc il y a quand même un effet sous la peau, on a quand même une sensation de gêne. C’est vrai que nous sommes très attentifs à ça et la manière de faire, la technologie de ce laser fait qu’en contrepartie vous avez moins mal qu’avec les autres lasers.