Épilation laser
Les différents lasers épilatoires

Les différents lasers pour l’épilation médicalisée

Les différents types de lasers disponibles à l’heure actuelle pour les médecins souhaitant réaliser des épilations laser sont :

  • LASER ALEXANDRITE (longueur d’onde 755 nm)
  • LASER ND-YAG (longueur d’onde 1064 nm)
  • LASER DIODE (longueur d’onde 800 nm)

Le laser Alexandrite

Le laser Alexandrite, est un laser de classe IV qui produit à travers son système mécanique de miroirs et de pierres, un faisceau laser rouge dont la caractéristique principale est de cibler la mélanine et ainsi de délivrer de la chaleur afin de détruire le bulbe du poil.

Le laser Alexandrite, est donc devenu la référence mondiale en matière d’épilation laser à condition d’avoir des poils contenant de la mélanine (le plus foncé possible).

Le laser Alexandrite permet le traitement des patients de phototypes I à IV. Il ne peut être utilisé sur une peau mate ou foncée, car celle-ci contenant de la mélanine, il délivrerait également de la chaleur au niveau de la peau, avec un risque de brûlure modéré mais pouvant entraîner des tâches perdurant pendant plusieurs semaines.

De même, les duvetspoils blancs et blonds ne peuvent être épilés au laser Alexandrite car la concentration en mélanine est insuffisante.

cycle du poil

Cycle du poil

Le laser Alexandrite, permet une destruction totale du poil actif (poil en phase Anagène).

Il faut faire plusieurs séances (5 à 7 séances en moyenne) car certains poils sont au repos (phases Catagène et Télogène) et ne peuvent être traités par le laser au moment de son passage.

 

 

 

Nos deux centres à Vevey et Lausanne sont équipés de lasers Alexandrite.

Le laser Nd-YAG pour les peaux foncées et noires

Le laser Nd-YAG est la solution de laser épilatoire pour traiter les phototype jusqu’à VI. Et c‘est pour cela qu’un centre de laser d’épilation doit avoir l’ensemble des lasers qui permettent de traiter les peaux mates, foncées et noires.

Le Nd-Yag délivre un faisceaux lumineux à une longueur d’onde de 1064 nm présentant une plus grande pénétration cutanée. L’absorption à cette longueur d’onde de la mélanine est plus faible, nécessitant des puissances de traitement plus élevées, mais le traitement des peaux foncées peut s’effectuer en toute sécurité, sans aucun risque de brûlure.

Son fonctionnement est plus ciblé sur l’hémoglobine des vaisseaux sanguins, artères et veines.

En raison de sa plus grande pénétrabilité, le traitement est donc légèrement plus douloureux que le laser Alexandrite. Cependant, l’utilisation de ce laser permet de détruire des poils profondément implantés.

Il faut quelques séances de plus pour avoir le même résultat par rapport au laser Alexandrite.

En effet, les paramètres sont minorés afin de rendre les séances correctes aux niveaux des sensations douloureuses.

Nos deux centres sont équipés de lasers  Nd-YAG.

Il est également à noter que nos lasers Alexandrite et Nd-YAG sont équipés de refroidissement permettant d’éviter une douleur au niveau de la peau.

 

Les lasers diodes

Les lasers Diode sont des machines prometteuses, en cours d’évolution. Actuellement l’intérêt pour un centre est d’accélérer la prise en charge du flux patients.

En effet, les lasers Diode sont équipés de barrettes de plusieurs centimètres carrés, contre un faisceau laser d’à peine 1 cm de diamètre pour le laser Alexandrite.

La couverture de surface sera donc beaucoup plus rapide avec un laser Diode.

En revanche, la longueur d’onde d’un laser Diode de 800 nm ne correspond pas de manière privilégiée à la mélanine. La performance de destruction des poils est donc moins efficace qu’avec un laser type Alexandrite ou Nd-YAG.

Par ailleurs, ces machines sont faiblement équipées au niveau diminution de la douleur, Ce qui fait que le traitement au final est rapide, mais moins efficace et relativement douloureux.

 

A l’heure actuelle, nous préférons un traitement plus lent, mais plus qualitatif au niveau de nos patients et nous utilisons les lasers Alexandrite et Nd-YAG.

 

Les lasers par balayage

Les lasers par balayage : il existe des lasers qui ont une technologie de tir différente des lasers classiques d’épilation par effet cumulatif en passant plusieurs fois sur la zone.

L’intérêt de ses lasers est de diminuer la sensation douloureuse, mais dans notre expérience, l’efficacité diminue en raison de la zone de pénétration du faisceau laser.

 

A l’heure actuelle, ce type de lasers qui a été mis en avant pour diminuer l’aspect douloureux, ne nous convient pas, puisque la performance n’est pas au rendez-vous.